top of page

Faute de moyen, parce que leurs parents n’auront pas assez gagné pour payer un repas, ce soir à Madagascar des enfants ne mangeront pas. Leur chance d’accéder à l’éducation est d’autant plus réduite que  les parents se trouvent dans l’obligation  de garder leurs enfants avec eux pour qu’ils les aide à travailler. Ceux qui n’ont pas la chance d’avoir de parents, se retrouvent livrés à eux-mêmes et finissent dans la rue.

 

Cette situation révoltante, a poussé Jacky Jumbou, ancien professeur quimpérois a fondé en 2009, l’association UNE RUCHE UN ENFANT dans le but d’offrir un avenir à ses enfants issus de milieux défavorisés afin qu’ils sortent de ce cercle de la pauvreté.

 

Avec une petite équipe bénévole, ils ont mis en place des actions telles que la scolarisation à travers la construction d’une école et la formation des enseignants  pour permettre à ses enfants de retrouver rapidement le banc de l’école. 

Afin de soutenir les familles les plus vulnérables, l’association a mis en place des actions ciblées en passant par le financement de micro-projets et des aides alimentaires pour qu’ils deviennent autonomes. 

Au fil des ans, UNE RUCHE UN ENFANT s’efforce d’apporter une réponse efficace face aux situations d’urgence, tout en proposant une approche de développement pérenne et adaptée aux réalités locales.

C’est ainsi que de 2017 à 2018, l’association a entrepris la construction de deux barrages sur colline pour donner l’accès à l’eau douce  dans le village de Mahavelo sur l’île de Sainte-Marie. 

Afin de sensibiliser la population au respect de la biodiversité, un éco-village a vu le jour en 2018 sur l’île de Sainte Marie également. Le parrainage est la dernière opération en date mise en place par l’association.


 

À l’image d’une ruche au sein de laquelle toutes les abeilles apportent une petite part de pollen et contribuent à la production du miel, ensemble, nous pouvons également mettre en place quelque chose de bénéfique pour les enfants issus de milieux défavorisés et leur offrir un avenir meilleur.

Certes, l’aide qu’apporte une association ne va pas sortir tout un  pays de la pauvreté, c’est une goutte d’eau dans l’océan comme on dit. Mais cette goutte d'eau apporte avec elle l'espoir à un enfant et lui donne ainsi la motivation de se battre pour son avenir. 

Si vous souhaitez rejoindre notre cause, vous serez la ou la bienvenue. Vous pouvez aussi  partager notre page autour de vous. Les partages sont aussi précieux que les dons que nous recevons.

Le poète John A. Holmes disait : « Il n’existe pas de meilleur exercice pour le cœur que de se pencher pour aider quelqu’un à se relever. »

Les membres du bureau UNE RUCHE UN ENFANT

IMG_3181.png

Volana MARCHADOUR

Secrétaire

IMG_20170919_134736.jpg

Alida DENNIEL

Présidente

97816816_287880222216974_498208805248355

Émilienne LE GOUIL

Vice Présidente

DÉFILÉ HUMANITAIRE.jpg

Jacky JUMBOU

Trésorier

ADJANI 

Community Manager

Hello!

Je suis Adjani originaire de Tamatave et Bretonne de cœur. Mon aventure en Bretagne a commencé en 2014 dans le cadre des mes études supérieures et c’est cela qui m’a donné envie de soutenir l’association Une ruche enfant, une association qui œuvre pour l’éducation des enfants malgaches.

Si je vous écris aujourd’hui c’est que j’ai l’honneur de vous annoncer que je suis la « community manager » d’« Une ruche un enfant » N’hésitez pas a me soutenir en likant et en partageant mes publications sur les réseaux sociaux de l’association

  • Facebook
  • Instagram
ADJANI.jpg
bottom of page